Chape maigre: Prix, Pose, Avantages, Dosage.

En construction, la chape désigne de manière générale, une couche de mortier qu’on applique au sol pour le niveler ou pour enrober des éléments, et sur lequel il sera posé plus tard une couche supérieure (carrelage, parquet, etc.).

C’est donc la couche intermédiaire entre le support du sol et le revêtement. Lorsque le revêtement du sol est le carrelage, il nécessite avant sa pose, une chape maigre.

Posée directement sur le béton, cette chape ne peut recevoir que du carrelage.

Cet article vous explique dans les détails, tout ce que vous devez savoir sur cette chape pour carrelage, notamment les informations relatives à sa constitution, au dosage, aux étapes, à sa pose, mais aussi au prix d’une chape pour carrelage. 

Qu’est-ce que c’est la chape maigre?

Par chape maigre, il faut comprendre une couche de mortier(en principe du ciment associé au sable et à de l’eau) C’est la couche qui se situe entre le sol et son revêtement, laquelle couche doit rendre le sol lisse en corrigeant les aspérités de la dalle porteuse.

Elle porte aussi le nom de chape de carreleur pour la simple raison que cette dernière et utilisée dans le but d’aplanir le sol avant de poser le carrelage. L’autre rôle qu’elle joue est celui d’amortisseur afin d’éviter une future fissuration du carrelage. 

L’intérêt d’un tel mortier se justifie par le fait qu’il soit en mesure de servir autant pour les carrelages en intérieur qu’en extérieur. Ce type de mortier tient son nom de son faible dosage en ciment.

Ce type de chape se pose en règle générale lorsqu’on s’apprête à poser le carrelage. Elle dispose pratiquement des mêmes caractéristiques qu’une chape traditionnelle. Plusieurs éléments nous poussent à le penser en effet :

  • Comme la chape traditionnelle, elle se compose aussi des mêmes matériaux à savoir : le ciment, le sable et de l’eau.
  • Elle a également une finalité quasi identique à la chape traditionnelle, en ceci qu’elle permet également de corriger certaines imperfections et défauts que pourrait présenter le sol initial.
  • Pour finir, elle est conçue pour recevoir un revêtement de sol et comme souligné plus haut, il est plus souvent question du carrelage.

La différence cependant, c’est que contrairement aux autres types de chape, la chape de carreleur a une faible épaisseur. Celle-ci est comprise entre 4 et 10 cm, d’où sa « maigreur ». Sur cette chape aussi, on ne peut poser que du carrelage. 

chape maigre pour la pose de carrelage

Quel est le Dosage?

Son dosage est spécifique, il est essentiellement constitué du ciment ou de la chaux, le sable et de l’eau. Sa particularité c’est qu’il est sous-dosé en ciment ou en chaux, c’est d’ailleurs ce qui le particularise un peu et le distingue nettement d’une dalle en béton.

À titre illustratif, la dalle en béton exige jusqu’à 350 kg de ciment par m3.Tandis que, pour la même surface, le dosage d’une chape maigre ne prendra que 150 kg de ciment, soit moins de la moitié. Le fait pour elle d’avoir une faible composition en ciment lui donne une certaine souplesse, nécessaire pour un bon carrelage.

Avantages et inconvénients

La chape pour carrelage, comme toutes les autres, présente aussi bien des avantages que des inconvénients. 

Parmi ses avantages indéniables, on a principalement :

  • Sa souplesse : c’est elle qui lui permet de jouer un rôle d’amortisseur ;
  • Son adhérence : son but est de doter le carrelage d’une résistance efficace, notamment face aux divers chocs auquel il peut être confronté ;
  • Son rapport qualité-prix : c’est la chape qui nécessite le moins de dépense, comparée aux autres types ;
  • Sa faible composition en matériaux : elle n’exige pas autant de béton par exemple que la dalle en béton. Sa composition par m3 est 2 fois moins importante qu’une chape traditionnelle.

Pour ce qui est de ses inconvénients, il y a entre autres :

  • La difficulté liée à sa composition et sa pose : elle ne se fait pas n’importe comment. La composition du matériau obéit à certaines règles spécifiques, la moindre défaillance peut rendre inutilisable le mélange ;
  • L’obligation d’avoir des connaissances préalables en carrelage et en maçonnerie ;
  • L’exigence de recourir aux services d’un expert nanti d’un bon savoir-faire. 
faire une chape maigre au mortier en interieur

Quel est le prix par m2 d’une chape maigre?

La réalisation d’un mortier maigre exige certaines compétences spécifiques que tout le monde malheureusement ne peut pas avoir. Un amateur en bricolage par exemple, éprouvera beaucoup de difficultés à en réaliser une.

Il est essentiel d’avoir une certaine connaissance en maçonnerie et avoir des mains assez agiles et habiles pour en réaliser correctement.

Dans le cas contraire, vous risquez de fabriquer une chape qui sera tout simplement inutilisable. Pour le succès de votre ouvrage, nous vous conseillons vivement de recourir aux services d’un professionnel.

Le prix d’une chape maigre n’est pas standard. Il est fonction de l’épaisseur de cette dernière et de la quantité de ses composants d’une part, mais aussi de la zone d’habitation et du tarif de la main d’œuvre, d’autre part. Ainsi, nous pouvons vous rassurer d’une chose ; la chape de carreleur c’est une chape moins chère.

Si vous faites appel à un carreleur, un artisan ou un maçon tel que recommandé, la chape vous coûtera entre 15 et 25 euros/m2.

Pour que la réalisation soit parfaite, il faut garder à l’esprit qu’il vous faudra très peu d’eau (ça ne devrait pas aller au-delà des 15 litres pour 150 litres de mortier). 

Quelle est l’épaisseur idéale d’une chape maigre?

Si vous prenez en compte le document technique unifié(DTU), vous verrez que l’épaisseur de cette chape devra avoir minimum 4 cm.

Néanmoins, pour plus de fiabilité et de sécurité, il peut arriver qu’un artisan présent sur le terrain, privilégie une épaisseur comprise entre 7 et 10 cm. Il devra se baser le cas échéant, sur la zone qui doit être recouverte pour le carrelage.

chape maigre sur une dalle de beton

Comment faire la pose?

Un carrelage sur chape ne se fait pas au hasard, à moins de vouloir le rendre inutilisable, il sied de respecter scrupuleusement certaines étapes indispensables :

  • Commencer par dépoussiérer ou à nettoyer votre dalle
  • Vous avez la possibilité de poser un isolant, ou une sous-couche en polyane. Toutefois, si la dalle en béton ne comprend pas de polyane, il vaut mieux en mettre un avant que ne soit posée la chape. Si la pose est flottante, vous pouvez également utiliser un isolant.
  • Évaluer la quantité de mortier à poser. Il faudra donc prendre en compte la largeur de la pièce(m) multipliée par la longueur de la pièce (m) multipliée par l’épaisseur de la chape(m). C’est ce calcul qui donnera le volume nécessaire en m3.
  • L’étape suivante consistera à verser et à égaliser le mortier. Par la suite, à l’aide d’une taloche, vous devrez retirer les grains afin d’éviter que la surface du mortier soit friable. 
  • Laissez donc sécher la chape pendant 2 à 3 jours et à l’aide d’un mortier colle, posez les carreaux.

Conclusion

Le montant à dépenser pour réaliser la pose d’une chape maigre dépend fortement de certaines connaissances. Faire appel à un artisan reste la meilleure option pour éviter tout fiasco.

L’une des recommandations à prendre en compte consiste à exiger préalablement un devis.Cela vous permettra d’avoir une idée précise de ce que ça va vous coûter et la surface que ça couvrir.

Il est important de savoir que la pose d’une telle chape devra nécessairement intervenir avant la pose d’un carrelage.