Pour redonner vie à vos bâtisses, il est possible de teinter le revêtement du sol ou des murs au cours des travaux de construction.

Prisé pour l’aménagement extérieur, le béton coloré crée l’engouement des entrepreneurs et des maîtres d’œuvre grâce à son aspect esthétique.

Définition produit

Le béton coloré résulte du mélange de gravier, du ciment, du sable et de l’eau. D’autres additifs peuvent y être ajoutés pour modifier les spécificités du matériau.

On obtient du béton coloré lorsqu’on incorpore du pigment dans les constituants de base du béton classique.

La palette de couleurs offre de nombreuses possibilités: la teinte du béton peut être marron, orange, blanche, rouge, noire.

A la fois tendance et sophistiqué, ce matériau sert de revêtement décoratif du sol ; il peut remplacer le carrelage, le marbre, la pierre naturelle…

Appliqué sur le mur, il métamorphose la façade de l’habitat.

béton coloré imprimé

Comment faire du béton coloré ?

Il existe plusieurs options pour obtenir du béton teinté:

L’application de la peinture sur le béton

La peinture du béton requiert un long processus.
Il est avant tout indispensable de dépoussiérer la surface bétonnée, puis d’y appliquer plusieurs couches de peinture jusqu’à ce qu’on atteigne le résultat souhaité.

Après la pose de la première couche, il est également nécessaire de poncer tout le support avant d’y repasser quelques coups de brosse.
Cette technique permet de garantir la tenue de la peinture.

En dépit de ce long travail, cette option offre l’opportunité de choisir tout un panel de coloris et d’appliquer des enjolivures selon le goût de chacun.

L’ajout des pigments dans la masse

En optant pour cette technique, vous devez vous patienter avant de bénéficier d’un revêtement coloré: la teinte du béton ne sera en effet perceptible qu’au bout de 3 mois, et l’on obtient en principe un coloris clair ou pastel.

Mais, rassurez-vous, l’ouvrage peut faire face à l’épreuve du temps. Pour y procéder, vous devez additionner des pigments aux composants de base du béton.

Il est important de savoir jauger la quantité d’eau qui y sera ajoutée. Sachez que ce facteur influe énormément sur la coloration du béton.

Le béton teinté en surface

Pour cette méthode, le béton est teinté tant qu’il est encore frais.

Vous avez le choix entre deux procédés : l’ajout de pigments naturels ou synthétiques dans du ciment blanc (un procédé qui sollicite un temps de séchage plus prolongé qui peut être de 20 jours) et l’application d’un durcisseur coloré sur le béton.

Avec la 2e technique, le temps de séchage sera plus court. Il ne sera plus que 10 jours.

Caractéristiques du béton teinté

À la base, le béton coloré est relativement le même qu’un béton classique.
On retrouve pratiquement tous les composants (gravier, ciments, adjuvants, eau), mais à quelques détails près, son aspect extérieur se caractérise par une nuance de couleur luminescente.
L’ajout du ciment blanc dans la composition du béton permet de rehausser l’intensité de la teinte.

Le temps de séchage du béton teinté est plus rapide. Il varie entre 10 à 20 jours alors que pour un béton coloré, la phase de durcissement de la surface ne sera atteinte qu’au bout de 28 jours.

Il faut savoir que la mise en œuvre du béton teinté est plus onéreuse à cause du coût des matières premières.

Elle demande aussi des tâches supplémentaires comme l’application de plusieurs couches de peinture et le ponçage de la surface entre chaque application.

béton coloré drainant

Quels sont les différents avantages?

Le béton coloré s’avère une solution alternative pour ceux qui sont soucieux de la décoration d’extérieur.

Ce matériau apporte une authentique touche artistique dans votre habitation. De plus, vous pourrez choisir différents types de finitions, notamment:

  • le béton imprimé coloré qui fait partie des éléments tendance pour revêtir le sol extérieur;
  • le béton lissé coloré qui est incontournable pour les endroits fréquentés grâce à sa grande robustesse;
  • le béton balayé coloré dont la texture striée lui confère un aspect antidérapant.

Sachez que le béton teinté développe une résistance aux bourrasques et aux éventuelles agressions environnementales et ne demande que peu d’entretien.

Les étapes de la mise en œuvre

Quelle que soit la technique adoptée, la mise en œuvre du béton coloré requiert un travail soigné.

Il faudra essentiellement:

  • s’assurer que la surface soit complètement homogène;
  • enlever toutes les traces d’impureté;
  • délimiter le chantier avant le coulage du béton;
  • respecter le temps de séchage requis avant la pose de la peinture.

Il est également indispensable de faire attention sur le dosage des composants du béton. Si vous ne suivez pas les règles de base, vous risquez de compromettre la qualité de l’ouvrage.

Veillez à ce que les matériels que vous utilisez soient propres ; il se peut que ces résidus tachent la surface bétonnée.

Pensez également à choisir les pigments en fonction des résultats attendus.

Pour la finition, il est essentiel d’appliquer un durcisseur coloré sur le béton frais. Ce produit accroît l’imperméabilité de la surface. Autrement dit, il garantit sa solidité.

Pour quel type d’usage ?

Le béton coloré est très souvent utilisé dans:

  • l’intérieur des maisons (sols, mûrs, meubles, œuvres d’art réussies par moulage du béton);
  • les travaux d’aménagement d’extérieur comme le revêtement de la terrasse, l’allée de jardins et la plage de piscine, l’entrée du garage, etc.;
  • le revêtement du sol et la pose de dalle;
  • les aires publiques telles que les surfaces piétonnes, les pistes cyclables, le parking, la cour d’école, etc.

Colorer le béton est tout simplement une issue idéale pour donner de l’éclat à votre édifice et accorder une valeur ajoutée à votre ouvrage. Voir sur PaveBéton.fr tous les informations.
Dorénavant, n’hésitez plus à l’essayer, et à partir de nos astuces, il est temps pour vous de vous lancer!