Avez-vous besoin d’informations sur le béton quartzé ?

Désirez-vous en savoir davantage sur ce béton au rendu esthétique ?

Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur ce béton décoratif.

Définition du béton quartzé

Conçu à l’aide du quartz, le béton quartzé est un béton protecteur et décoratif. Il est très tendance et possède des caractéristiques remarquables.

béton quartzé

Les avantages

Si le béton quartzé est à l’heure actuelle très convoité, c’est également à cause de ses nombreux avantages qui méritent d’être présentés.

Voici les avantages de ce béton :

  • Une résistance face à l’usure ;
  • Un rendu esthétique et agréable ;
  • Un design original et très moderne ;
  • Un prix compétitif ;
  • Un entretien facile ;
  • Une bonne dureté.

Les applications

De nos jours, on remarque de plus en plus l’utilisation des revêtements de sols en béton quartzé dans tous les secteurs du bâtiment.

Et cela s’explique bien à cause de leur facilité d’entretien et de la multitude de décorations qu’ils offrent.

On les retrouve ainsi dans les maisons, les grandes surfaces commerciales, les halls d’hôtel, les magasins, les aéroports, les entrepôts, les quais de déchargement, les couloirs de circulation, les ateliers de petite mécanique, les ateliers de matériel de précision, les parkings, les stations-service, les garages, etc.

Les caractéristiques

Les caractéristiques du béton quartzé sont nombreuses. Elles sont mécaniques, électriques, thermiques, optiques et chimiques.

D’abord, il faut commencer par relever les propriétés du quartz qui est un excellent isolant électrique :

  • Résistivité électrique (350 °) : 7 × 107 ohms x cm ;
  • Constante diélectrique (20 °C – 1 MHz) : 3,76 ;
  • Résistance isolée (20 °C 1 MHz) : 5 x 107 V/m.

Les propriétés optiques du quartz sont fonction de sa transparence et de sa technique de production.

Cependant, ce matériau propose des exemplarités optiques extrêmement supérieures aux verres traditionnels à cause de l’importance de son degré de pureté.

Le quartz ne réagit pas en présence de toutes les compositions chimiques. Il n’entre en réaction qu’en présence des alcalins et des acides fluorhydriques et phosphoriques.

De plus, les alcalins causent une dévitrification du matériau tandis que les acides fluorhydriques et phosphoriques l’attaquent. 

La granulométrie est également une caractéristique fondamentale du quartz.

Elle change souvent selon le type de quartz et représente la taille des particules qui sont employées pour la réalisation de la couche d’usure sur le béton.

Aussi, ces granulosités fluctuent généralement entre 1 et 10 µm avec des particules de 0,1 à 0,2 µm de diamètre.

Optez donc pour des particules à fine granulométrie en présence d’un revêtement lisse et fin.

Entrepot avec sol en béton quartzé

Caractéristiques mécaniques du béton quartzé

Parmi les caractéristiques mécaniques de ce béton, la densité du quartz est la première.

Cette valeur change souvent selon le matériau, mais est en général comprise entre 2 et 2,6. 

Après, on note la dureté du matériau. Le quartz atteint les valeurs 7 ou 8 en termes de dureté de matériau.

Cette mesure est effectuée sur l’échelle de dureté de Mohs qui classe les matériaux de 1 à 10. 

Ensuite vient le tour du stress de compression qui est une autre caractéristique mécanique du quartz.

Sa mesure est réalisée en unité de pression « Pa ».

À cet effet, les mesures enregistrées pour le quartz varient de 1,0 x109 Pa à des valeurs supérieures à 1,1 x 109 Pa. 

Pour finir, il faut relever cette caractéristique mécanique du quartz qui est d’une grande importance : la résistance à la traction. Elle est symbolisée en Newton/square meter. Les données pour cet indice varient entre 4,7 x 107 Pa (N/m2) et 5,0 x 107 Pa (N/m2).

Caractéristiques thermiques

Comparativement aux verres traditionnels, le quartz est muni d’une bonne stabilité thermique.

Il n’endure aucune altération de couleur quand il est porté de façon constante à des températures de 1100 °C pendant toute une heure. Aussi, il résiste mieux aux chocs thermiques.

De même, il ne montre aucun signe de rupture quand il est porté à des températures de 1100 °C et refroidies rapidement par la suite à 20 °C (même quand l’opération est reprise trois fois de suite).

Pour finir, il faut noter l’inexistence de température distinctive de fusion du quartz.

Lorsque le quartz est à des températures de 1630 °C, il devient souple et se conduit comme une matière plastique.

Sol industriel avec béton en quartz

Le béton quartzé : comment faire ?

La mise en œuvre du béton quartzé est peut-être simple, mais l’intervention d’un professionnel serait meilleure, car le résultat peut être désolant s’il est mal fait.

Mais, comment faire ce béton ?

Pour le faire, plusieurs étapes doivent être bien observées. Ces étapes sont :

  • Le coulage du béton classique

Pour couler le béton classique, il faut d’abord délimiter l’espace destiné à recevoir la nouvelle pose.


À cet effet, faites un trou d’environ 25 cm de profondeur et préparez le fond de la dalle à l’aide d’une couche de caillou d’à peu près 15 cm de profondeur. Puis, mettez le coffrage et faites le coulage.

À noter que le coulage se fait avec une bétonnière. Il se fait aussi de façon manuelle si l’importance de la surface n’est pas grande.

De plus, il est effectué par couche successive.

  • Le nivellement

À cette étape, il suffit de donner à l’ensemble de la surface un niveau uniforme à l’aide d’une règle de maçon ou d’une règle vibrante.

  • Le talochage

L’objectif ici est de solidariser le béton coulé avec une taloche. Cependant, il est recommandé d’utiliser un hélicoptère béton afin d’obtenir un résultat satisfaisant.

  • Le saupoudrage

Dans le cas présent, il faut faire le saupoudrage de la surface préparée à l’aide du quartz de finition.

Le choix du quartz durcisseur est fait conformément à l’espace qui recevra le revêtement.

Ainsi, pour des revêtements en intérieur, il faut choisir une petite granulométrie.

Et pour des revêtements en extérieur, il faut opter pour une grosse granulométrie.

Par ailleurs, il faut noter que la granulométrie varie de 0,3 pour le quartz le plus petit à 1,5 mm pour le plus grand.

Vous pouvez également ajouter du ciment si vous désirez une résistance encore meilleure.

De même, vous pouvez compléter de la résine et des colorants pour un rendu plus agréable et esthétique. 


Au dernier moment, plus particulièrement pendant la pose, vous remarquerez que le saupoudrage du durcisseur fera au moins 2 mm d’épaisseur.

Appliquez en dernier lieu une cure pour éviter à l’ensemble de l’ouvrage le dessèchement. Ensuite, laissez sécher au moins 24 h.

À cet effet, il est capital de noter que le temps de séchage dépend de l’utilisation à laquelle est destinée la surface.

Dans certains cas, on recommande de laisser sécher pendant 1 mois.

Que conclure ?

Le béton quartzé est un béton pratique avec un rendu agréable. Il a tout ce qu’il faut pour impressionner.

N’hésitez donc pas à en faire une priorité dans vos projets de bâtiments et travaux publics.