Chape anhydrite: Prix, Pose, Avantages, Usages.

Si vous vous retrouvez à lire cet article, c’est que vous vous demandez non seulement qu’est-ce qu’une chape anhydrite, mais que vous vous intéressez aussi à son utilité si ce n’est que vous voulez savoir comment on la pose.

Si aucune de ces questions ne vous intéresse, alors au moins le prix de la chape anhydrite est ce qui vous amène ici. Quelle que soit la question que vous posez au sujet de cette chape autonivelante, vous trouverez une réponse claire et précise ici. 

Nous vous expliquerons dans les détails ce qu’est une chape liquide anhydrite

Qu’est-ce que c’est la chape anhydrite?

Toute chape faite à base d’anhydrite est un peu spéciale, parce qu’elle se distingue des autres. En effet, l’anhydrite  renvoie à un minéral qui est aussi connu sur la dénomination de sulfate naturel de calcium anhydre.

Encore appelée chape plâtre, elle fait référence à un type de mortier fluide et autonivellant qui peut s’employer immédiatement.

Sa préparation se fait dans la majorité des cas en usine. Ce n’est que par la suite qu’elle peut être livrée par un camion-toupie au lieu où elle sera utilisée.

Le principal élément qui la différencie de toute autre chape, c’est son  épaisseur qui ne dépasse pas en moyenne 3 cm.

niveler la chape anhydrite

Quel est le temps de séchage?

L’une des particularités de ce type de chape, c’est qu’il existe un délai de séchage indicatif pour que le résultat soit celui attendu. Remarquez qu’il faut environ 1 semaine par centimètre pour que le séchage soit effectif.

Au-delà de 4 cm, ce délai va doubler et va passer à 2 semaines par cm. Pour être certain  que votre chape a bel et bien séché, vous devez procéder à la vérification des taux d’humidité résiduelle.

Ce taux devrait en principe être soit supérieur, soit égal à la valeur autorisée par l’avis technique. Notez également qu’il peut arriver que votre chape prenne plus de temps pour se poser, sa composition pourrait en être la raison.

La meilleure manière de vérifier que votre chape a séché est d’effectuer des mesures avec une bombe à carbure. Ce test consiste au prélèvement de la matière dans toute l’épaisseur de la chape.

Avantages et inconvénients

La pose de la chape plâtre fait appel à l’utilisation d’un procédé qui présente de nombreux avantages parmi lesquels : l’esthétique, la longévité et bien d’autres.

  • Sur le plan esthétique : elle est très belle, car on la coule d’un seul coup. Ce facteur influence énormément son rendu qui est d’excellente qualité. On note par ailleurs, une absence de joints même pour des surfaces pouvant atteindre les 300 m2 ; 
  • Une finition de qualité : cette chape doit aussi son atout esthétique à sa belle qualité de finition. Elle offre la possibilité de réaliser une surface totalement plane ; 
  • Une diversité de revêtement : son atout majeur est sa compatibilité avec les autres revêtements. L’exemple le plus poignant est le carrelage dont la pose est facilitée par la chape anhydrite.
  • Une longévité exceptionnelle : si vous aimez des sols de qualité, c’est la chape à utiliser à tout prix. Elle permet de profiter des sols d’une qualité irréprochable, qui ont en plus l’avantage de ne pas se fissurer. Il sera difficile que votre sol s’altère même dans la durée ; 
  • Des atouts thermiques : elle présente une faible teneur en air et dispose aussi d’une faible épaisseur. Ces atouts lui permettent d’avoir une conductibilité thermique élevée. Elle sera parfaite pour les planchers chauffants dont elle contribue d’ailleurs à améliorer les performances.

Néanmoins, tous ces atouts ne sauraient masquer certaines limites dues aux caractéristiques que peut présenter le liquide anhydrite:

  • La nécessité de faire appel à un professionnel pour la pose : le fait qu’elle soit directement prête à l’emploi ne signifie pas que vous pouvez vous-même procéder à sa pose. Vous devez automatiquement faire appel à un expert du bâtiment qui dispose des compétences et des techniques avérées. Sinon, votre mise en place sera de très mauvaise qualité ; 
  • Un temps de séchage important : il faut parfois plusieurs semaines pour que son séchage soit parfait. Dans certains cas, il faut patienter des mois entiers. De manière générale, le séchage prend entre 6 et 8 semaines, il n’est pas rare que ça aille jusqu’à 12 semaines. Tant que le séchage n’est pas opérationnel, il n’est pas possible d’effectuer un recouvrement. Les raisons sont multiples, cette chape est liquide et le processus d’élimination de l’eau est très long. Le problème provient aussi du fait qu’elle contient un taux d’humidité résiduelle qui est très élevé ; 
  • La sensibilité à l’eau : si vos locaux sont situés dans des zones contenant beaucoup d’eau ou d’humidité, vous aurez énormément des difficultés. Elle n’est pas compatible avec ce genre de milieu (caves, buanderies) ;
  • L’exigence de fluidité : si votre chape ne bénéficie pas d’une fluidité maximale, elle ne pourra pas conduire efficacement la chaleur. Elle aura besoin de cette caractéristique beaucoup plus dans les planchers chauffants dans lesquels sont enrobés les tuyaux.
faire une chape liquide anhydrite sur un plancher chauffant

Quel est le prix par m2 d’une chape anhydrite?

Le premier constat qui apparait à la découverte du prix d’une chape plâtre, c’est qu’elle est plus coûteuse que le mortier traditionnel et le mortier liquide à base de ciment. C’est la différence au niveau de leurs compositions respectives qui explique ce décalage de prix. 

En réalité, le liant qu’on utilise pour la conception du liquide anhydrite est le sulfate de calcium. Cette solution le rend particulièrement résistant et empêche qu’il se rétracte pendant son séchage. 

Le prix de ce mortier n’est pas standard, il varie fortement. Toutefois, le m2 en moyenne oscille entre 22 et 32 euros pour ce qui est de la pose et également les fournitures.

Il faudra aussi pour déterminer le prix, prendre en compte certains éléments comme l’épaisseur de la chape, le fournisseur et la taille du chantier. 

Moins le chantier est grand, plus le prix par m2 est élevé. À titre illustratif, un chantier dont la chape fait dans les 200 m2 peut coûter environ 20 à 25 euros. Maintenant, si nous prenons une surface relativement plus petite, une chape faisant moins de 100 m2 par exemple, les prix vont s’envoler. Au lieu de 20 euros, il faudra s’attendre à débourser au moins 50 euros par m2 et parfois même 70 pour ces surfaces.

Quelle est l’épaisseur idéale?

Sachez que les chapes autonivellantes anhydrites bénéficient souvent d’une faible épaisseur. Le but recherché est de réduire autant que possible, les hauteurs de réservation.

Que vos bâtiments soient neufs ou en rénovation, cette faible épaisseur pourra facilement augmenter l’épaisseur de votre espace habitable.  Pour ce qui est de l’épaisseur idéale, il faudrait qu’elle fasse 3cm.

Elle pourra non seulement vite sécher, mais évitera aussi de présenter les nombreuses limites que nous avons eu à évoquer plus haut.

couler la chape

Comment utiliser une chape anhydrite?

Vous disposez d’une panoplie d’applications pouvant être réalisées avec le liquide pour la chape anhydrite.

  • Pour des besoins d’isolation acoustique : dans ce cas, il faudra l’associer à un isolant acoustique pour réduire les bruits aériens et d’impact ;
  • Pour l’isolation thermique : sa compatibilité avec la plupart des isolants thermiques lui permet de limiter la chaleur et les ponts thermiques ;
  • Pour la réalisation d’un plancher chauffant : elle permettra que vos planchers à eau ou électriques repartissent bien la chaleur pour un meilleur confort thermique et une régulation optimisée.