Béton banché: Prix, Types, Avantages, Usages.

Sollicité pour la construction de nombreux ouvrages dont principalement les maisons sur des terrains en pente ou encore une piscine, le béton banché présente de nombreux avantages parmi lesquels sa résistance, son étanchéité, sa régulation thermique, etc.

Mortier par excellence pour les constructions situées dans les régions à risque sismique, ce type de béton a aussi des faiblesses dont principalement son coût élevé.

Selon l’usage qu’on en fait, on distinguera différents types de béton banché, dont les banches lourdes, les banches modulaires, etc. Cet article vous présente ses différentes utilisations, son prix, mais aussi comment le réaliser. 

Qu’est-ce que le béton banché?

Dans la majeure partie des cas, le béton banché est un béton armé qui est coulé entre 2 supports verticaux.

Les supports peuvent prendre des formes diverses, ils peuvent à certains moments être droits ou courbés en fonction du résultat que vous espérez. Les banches quant à elles, font référence aux coffres en métal ou en bois sous forme de parois montées à la verticale.

murs d'une maison en béton banché

Quels sont les avantages du béton banché?

Le béton banché est fortement recommandé pour vos constructions, parce qu’il présente des nombreux avantages comme :

  • Une très grande résistance : elle lui vient de sa composition (sable + ciment + adjuvant). C’est un matériau qui présente des caractéristiques intéressantes, il est à la fois rigide, mais également étanche. Il est donc le mortier parfait pour des constructions en pleine montagne, ou sur des terrains en pleine pente. En optant pour ce type de béton, vous n’aurez pas de soucis à vous faire,  car il résiste à tous les aléas climatiques y compris les grosses chaleurs ;
  • Sur le plan thermique : sa composition lui permet d’avoir une densité réduite, ce qui l’aide à limiter efficacement les déperditions thermiques. Il doit un tel privilège à sa conductivité thermique qui est divisée par 3 en comparaison des autres mortiers ordinaires ; 
  • Parfait pour diverses constructions : notamment pour les grosses constructions où la réalisation des soubassements est importante. Il est aussi idéal pour la construction des piscines. L’un des avantages majeurs de ce mortier est son étanchéité. Le fait qu’il soit monobloc de par sa structure en ferraille, fait de lui un matériau antifissure ; 
  • Sa convenance à tous les sols : c’est un béton assez solide et antisismique. Il est recommandé pour les rez-de-chaussée et les sous-sols. Il est aussi excellent pour les sols instables.

Malgré ces nombreux avantages, il est à signaler que comme tout autre mortier, le béton banché a aussi ses faiblesses dont en voici quelques-unes :

  • Son prix : sans doute l’un de ses plus gros défauts, il est plus élevé que celui des autres mortiers. Le prix élevé résulte des matériaux qui le constituent, qui sont pour la plupart un peu coûteux (ciment et fer).
  • Sa souplesse : la souplesse de sa construction est très souvent pointée du doigt, elle n’existe tout simplement pas.
  • Pas très esthétique : plus il prend de l’âge, moins il est agréable à voir c’est un fait ! En gros, il vieillit mal et plusieurs professionnels estiment à ce titre qu’il est loin d’être un matériau vivant.
  • Pas de retouche possible : ne vous attendez pas à faire une retouche ou une réfection, vu que le béton n’est coulé qu’une fois. Ainsi pour changer quelque chose, il faudra tout refaire dès le début. Ça suppose donc une perte de temps et d’argent.

Pour quels usages?

Le béton banché peut être utilisé pour plusieurs ouvrages. Il est utilisé beaucoup plus pour la construction des maisons sur des terrains en pente.

Il est aussi très utilisé pour le sous-sol des immeubles, du fait de la bonne performance thermique qu’il offre. C’est également le béton par excellence pour construire une piscine. Il est prisé dans ce cas particulier, pour sa résistance et sa plasticité.

Les spécialistes le recommandent pour toutes les constructions se trouvant dans des régions soumises aux risques sismiques. Pour finir, c’est le béton parfait pour des fondations solides et durables.

voile pour beton banche

Les différents types de béton banché

Les banches lourdes

Les banches lourdes sont les éléments verticaux qui servent de moule et où est coulé le voile de béton. Ces dernières sont dans l’essentiel des cas faites à base de métal.

Pour ce qui est de leur disposition, elle est identique à la pose d’un mur. Leur assemblage a un rôle essentiel, il permet de couler facilement le béton dans la longueur qui vous plaît.

La taille n’est pas figée, elle dépend des structures que vous avez à réaliser. La hauteur des banches lourdes sera équivalente à la hauteur totale du mur. Notez également qu’il existe deux principales banches lourdes : les banches classiques et les banches colisables.

Les banches modulaires

Elles jouent un rôle de facilitateur. En effet, leur création constitue une alternative à l’utilisation des grues de manutention lors du transport de la mise en place.

L’avantage ici, est que le coffrage pour les voiles fait preuve de légèreté et leur disposition peut se faire à la main. Le fait qu’elles soient constituées des éléments modulaires de tailles diverses pouvant aller de 5 à 30m et même plus rend plus facile le coffrage.

Les blocs à bancher

Vous recherchez une alternative aux panneaux ? Les blocs à bancher se présentent comme une alternative digne d’intérêt. Leur utilisation le plus souvent est faite en guise de coffrage perdu.

Pour ce qui est de leur présentation, on les confond souvent aux parpaings, vu qu’ils disposent eux aussi des creux dans lesquels le béton peut être coulé.

Pour que la structure gagne en solidité, on relie les blocs les uns aux autres. Le montage des blocs doit se faire à sec, excepté si vous vous trouvez dans un site qui est largement exposé aux turbulences sismiques dans ce cas, il faudra les couler.

Pour des hauteurs élevées, utilisez-les comme des murs de soubassement. À ce titre, il est recommandé de procéder en plusieurs passes de 1m50 maximum.

Quel est le prix?

Le prix du béton banché résulte du type de béton, mais également du type de fabrication ou des banches pour lesquels on opte.

De façon globale, le prix du béton qui est utilisé se situe dans la fourchette 100- 220 euros/m3. Tandis que, le prix d’un mur banché se situe dans l’intervalle 50 – 80 euros/m3.

Ce prix est en auto construction, c’est dire qu’avec l’intervention d’un professionnel, vous devez y ajouter la main d’œuvre.

Si vous faites appel à une entreprise qualifiée en maçonnerie tel que recommandé, vous débourserez entre 200 et 250 euros/m3.

Comment faire le béton banché?

Comment faire le béton banché?

  • Commencez par la mise en place des banches avec des attaches au sol ;
  • Procédez au réglage de la verticalité en vous servant des vérins ;
  • Vient ensuite le moment de la pose des treillis métalliques sur la banche ;
  • Maintenez les banches verticalement et parallèlement en ajoutant des tiges de serrage ;
  • Pensez aux garde-corps pour sécuriser vos ouvriers ;
  • Il est aussi possible de procéder à l’introduction des équipements complémentaires à l’instar des gaines, mais aussi des arrivées d’eau ;
  • Le coffrage est prêt il ne vous reste plus qu’à couler le béton. 

Pourquoi choisir le béton banché?

En définitive, vous l’aurez constaté, le béton banché présente de nombreux avantages en comparaison des autres types de mortier.

Sa solidité, son étanchéité et sa régulation thermique sont trois éléments essentiels qui font de lui un matériau incontournable dans la construction.

Que votre terrain soit sur une montagne, une pente ou dans une zone exposée aux dangers sismiques, le béton banché va la renforcer sans qu’elle ne cède.

Les aléas climatiques ne l’affectent pas, elle peut parfaitement supporter les chaleurs y les plus extrêmes. Pour un résultat parfait de la pose du béton banché, recourez aux services des professionnels.