Sol coulé au ciment

Sol coulé au ciment: Avantages, Prix, Installation

Entamer un projet de construction de logement nécessite généralement la mobilisation d’une forte somme d’argent. Il importe donc de bien penser les investissements à réaliser afin de garantir la longévité de l’ouvrage. Vous pouvez par exemple opter pour les sols coulés au ciment reconnus pour leur grande résistance. Voici justement un article qui vous permettra d’en apprendre davantage sur ce type de sol.

Qu’est-ce que le sol coulé lié au ciment?

Le sol coulé lié au ciment est un revêtement au même titre que les carreaux ou les pierres naturelles. Il dispose d’un aspect moiré semblable à celui du béton. Mais contrairement à ce dernier, il n’est pas très épais. Pour les obtenir, on se sert généralement d’un minimum de deux couches de ciment, de quelques granulats et de liants.

Le sol coulé au ciment une fois posé est couvert avec de la cire ou du polyuréthane. Cela permet en effet de protéger cette surface contre l’accumulation de poussière ou toute autre forme de saleté. On ne doit cependant pas manquer de le nettoyer pour autant.

Comment nettoyer un sol coulé lié au ciment?

Plusieurs méthodes peuvent être employées pour un nettoyage réussi du sol coulé au ciment. La méthode la plus simple consiste à passer quotidiennement le balai. Cela permet de vous débarrasser aussi bien de la poussière que des autres formes de saletés. Aussi, pour éviter de laisser un espace du logement non nettoyé, vous pouvez utiliser un aspirateur.

Un nettoyage à l’eau est aussi possible pour les sols au ciment. Il faudra néanmoins éviter d’utiliser des produits corrosifs tels que le chlore, le vinaigre ou encore l’eau de javel. En lieu et place de ceux-ci, on recommande l’utilisation du savon. Il faudra toutefois s’assurer de ne pas en user exagérément. En effet, cela pourrait occasionner un dépôt de matières grasses sur le sol et par conséquent accroitre les risques de glissades.

Sol ciment

Avantages et inconvénients

Effectuer la pose d’un sol coulé au ciment vous permet de jouir de plusieurs avantages comparativement à d’autres types de revêtements pour sol. On évoquera notamment :

  • L’aspect industriel du béton posé (aussi bien à la vue qu’au toucher) 
  • La résistance de ce type de sol face aux différents aléas du temps 
  • La possibilité offerte de l’installer par-dessus un sol déjà existant (quelle que soit la nature de ce sol) 
  • L’absence de joints 
  • La possibilité de l’installer aussi bien dans les bureaux que les logements 
  • Le fait qu’il convient parfaitement aux personnes allergiques aux acariens.

Il ne manque toutefois pas d’avoir des inconvénients. Au nombre de ceux-ci on peut évoquer le fait que :

  • Le coulage de ce type de sol prend généralement beaucoup de temps
  • Des fissures peuvent se révéler après la phase de séchage
  • Ce type de sol n’est pas très étanche : il ne peut donc pas être installé dans une salle de bains.

Quel est le prix par mètre carré?

Plusieurs entreprises proposent des services de pose et d’entretien de sol coulé lié au ciment. Le prix de la prestation peut donc varier d’une compagnie à une autre. Mais, vous ne devriez pas excéder la barre de 75 euros pour le mètre carré. Toutefois pour être sûre de ce que vous dépenserez, il est souhaitable d’adresser une demande de devis à plusieurs entreprises. Certaines vous offrent la possibilité de recevoir des estimations gratuites sans aucun engagement.

La comparaison de ces différentes offres vous permettra donc de choisir l’option la plus avantageuse pour vous. La demande de devis s’effectue généralement en remplissant un formulaire de demande. Il faudra par conséquent veiller à bien renseigner ce dernier. Cela permettra aux prestataires de vous fournir des informations qui tiennent compte de vos besoins spécifiques.

Vous éviterez par la même occasion d’éventuelles frustrations liées à une différence entre le montant figurant sur le devis estimatif et votre facture. Il importe aussi de choisir des entreprises se trouvant à proximité de chez soi. Pour cause, les frais de transport des équipes effectuant de longues distances pourraient alourdir fortement votre facture.

Il faut préciser en outre que la qualité a aussi un coût. On vous déconseille donc vivement de choisir une entreprise vous proposant une estimation pour le mètre carré en dessous de 40 euros. Voilà en effet le prix le plus accessible sur le marché pour un sol coulé au ciment.

Sol lie ciment

Comment se déroule l’installation?

Il est souhaitable de faire appel à un spécialiste pour la pose de ce type de sol. Toutefois, si vous maitrisez la technique et que vous disposez de l’équipement nécessaire, vous pouvez le faire vous-même. Cet équipement se compose par exemple de :

  • Burin
  • Marteau
  • 01 seau pour les mélanges
  • Rouleau
  • Truelle
  • Lisseuse
  • Niveau

Une fois en possession de tous ces accessoires vous pouvez effectivement vous mettre au travail.

La première étape du projet de pose de sol coulé au ciment consistera en une série de préliminaires à effectuer. Ceux-ci peuvent varier en fonction du type de sol sur lequel sera posé ce dernier. Il s’agira notamment de procéder au nettoyage de la surface à l’aide d’un aspirateur. Il faudra par la suite colmater les éventuelles brèches afin que le sol soit bien plat. Il importe également de s’assurer que le sol est bien sec avant d’entamer la phase de ragréage. Pour cela, vous avez la possibilité de vous servir de morceaux de plastiques.

Au cas où le sol serait humide, il faudra alors penser à appliquer une couche en polyéthylène avant de poursuivre les travaux. Une fois cette étape franchie, on procède à la couverture des bordures de son mur avec du papier adhésif. Celui-ci a pour but d’éviter que le mortier ne tombe directement sur le mur.

On procèdera ensuite à la préparation du mortier. Le respect des indications données sur l’emballage de chaque produit est ici souhaitable. Le mélange ainsi obtenu sera versé sur l’ensemble de la surface à revêtir en partant des angles. L’utilisation d’une taloche est aussi nécessaire pour s’assurer que le mortier est idéalement distribué sur la surface du sol. Après cela, il faut attendre que le sol coulé au ciment soit complètement sec. Généralement, cette phase dure 24 heures. Après quoi, vous pouvez effectuer les travaux de finition.

Une pause de trois voire cinq jours peut également s’avérer nécessaire pour aboutir à un excellent séchage. Ce n’est qu’à la fin de tous ces travaux que l’on peut procéder à l’aménagement de son espace. On pourra ainsi laisser un accès libre à partir de cet instant-là.

Conclusion

Le sol coulé au ciment est pour de nombreuses raisons recommandé pour les travaux de construction et de rénovation de logements. On évoquera notamment le fait qu’il s’adapte parfaitement au décor des maisons et à celui des entreprises. Il faut cependant veiller à bien choisir les pièces dans lesquelles poser son sol-ciment. Par ailleurs, en raison des risques de création de fissures lors de la pose, il est recommandé de confier le projet à un professionnel. On veillera cependant à étudier les offres de plusieurs prestataires. Cela vous permettra de choisir la formule la plus avantageuse pour vous du point de vue rapport qualité-prix.