Prix mur de clôture: Types, Avantages, Coût de la pose

La clôture de votre maison est un investissement qui n’est pas souvent déploré. En effet, quoi de plus dissuasif qu’un séparateur de clôture ? Assurer et augmenter la valeur de votre propriété est sans aucun doute un bon investissement.

Cet article vous explicitera ce qu’est qu’un mur de clôture, son prix, ses avantages, ses inconvénients et le prix de sa pose.

Qu’est-ce qu’un mur de clôture?

Le mur de clôture est une cloison qui délimite une surface et qui est souvent utilisé comme cloison extérieure. Il sert à protéger un espace de vie contre les risques climatiques, par exemple, la torsion, mais aussi contre les regards indiscrets ou peut être utilisé comme une limite de mouvement ou une cloison d’embellissement. Il isole un espace, le divisant en deux parties. 

Le mur de clôture peut être réalisé avec plusieurs matériaux selon les préférences, les besoins des clients et l’idée du sol, par exemple en pierre, en blocs, en carrés de cendres ou en carrés pleins. Le mir de clôture peut également être fait en pierre normale, mais il peut également être en pierre reconstituée selon les désirs du client.

Ainsi, il parait évident qu’un mur de clôture est un élément essentiel dans les maisons actuelles. En effet, il permet d’isoler véritablement les parcelles de terrain voisines. Cependant, il convient de planifier les dépenses de votre projet de clôture. Il sera alors concevable d’inclure des embellissements et des accessoires.

Prix mur de clôture en briques

Prix moyen mur de clôture

Inversement à une clôture de base, un mur de clôture nécessite un travail poussé, ce qui implique qu’il est plus ancré dans le sol, plus solide plus coûteux. Le coût d’un mur de clôture fluctue principalement en fonction des matériaux dont il est fait.

On estime que le coût normal d’un mur de clôture est compris entre 40 et 350 euros / m2, hors prix d’établissement, selon les matériaux qui le composent.

En effet, un mur de clôture peut avoir différents profils. Il peut former l’ensemble de la clôture ou essentiellement sa base. Ces deux cas comprennent donc des matériaux divers et des stratégies de développement tout aussi différentes.

Nous utiliserons essentiellement des matériaux minéraux, par exemple le béton ou la pierre, en raison de leur grande robustesse et de leur protection élevée contre les intempéries.

Les variations des prix selon la nature du matériau utilisé sont explicitées plus en détail ci-dessous.

Prix d’un mur de clôture en béton coulé.

Le béton coulé est le plus approprié pour les hautes cloisons. Il est puissant, résistant et profondément imperméable aux dégâts et au feu. Il est exceptionnellement intéressant pour son incroyable flexibilité, il offre une grande possibilité de personnalisation et possède une brillante limite d’insonorisation et ne nécessite pratiquement aucun entretien. 

Il est accessible dans pratiquement toute la planète et en quantités énormes. Il est fabriqué dans l’usine et transporté sur le chantier moyennant un camion-toupie. L’artisan devra simplement le verser avec un entonnoir après avoir introduit la structure métallique et accompli le coffrage. 

Le coût d’un mur de clôture en béton coulé varie entre 60 et 150 euros / m3, hors prix de pose et d’établissements.

Prix mur de clôture en beton et parpaings

Prix d’un mur de clôture en parpaing.

Le mur de clôture en parpaing est le moins cher du marché. Il est travaillé à partir de blocs en béton creux dans lesquels on verse du ciment. Il est efficace et offre des circonstances favorables indissociables du béton, mais à un coût bien moindre. 

A noter qu’une fois installé, le mur de clôture en parpaing n’est pas extrêmement charmant à voir. C’est pourquoi, il doit être couvert. Le coût de l’enduit de couverture est normalement de 20 euros par m², hors le prix de pose.

Le coût d’un mur de clôture en parpaing varie entre 40 et 60 euros / m2, hors prix de pose et d’établissements.

Prix d’un mur de clôture en pierre.

Le mur de clôture en pierre est aussi solide que celui de la clôture en béton. Il est connu pour ses intrigues de style et sa haute protection contre les étourdissements et le climat affreux. Il ne nécessite aucun support et s’adapte bien à une maison.

Son principal obstacle réside dans la difficulté de sa construction. Le maçon devra, en fait, amasser et empiler les pierres les unes sur les autres en utilisant du mortier, évitant ainsi tout risque potentiel au non maintien de l’équilibre de la structure.

Le coût d’un mur de clôture en pierre naturelle varie entre 100 et 180 euros / ml, hors prix de pose et d’établissements. Si vous optez, pour des pierres reconstituées, il faudra s’attendre à un prix variant de 120 à 216 euros/ml, hors prix de pose et d’établissements.

mur de clôture en pierre

Prix d’un mur de clôture en claustra maçonnée.

Un mur de clôture en claustra maçonnée est un léger séparateur fait de terre ou d’éléments solides fixés avec du mortier. Il est très courant en raison de son innovation, mais aussi parce qu’il permet à la lumière de passer au travers.

Quoi qu’il en soit, malgré le fait que le claustra ressemble au parpaing, il n’est pas aussi solide que celui-ci. C’est la raison pour laquelle il doit être placé entre deux supports avec une distance maximale de 2,50 m l’un de l’autre, et sa longueur ne doit pas dépasser 1,70 m pour ne pas l’affaiblir.

Le coût d’un mur de clôture en claustra maçonnée varie entre 20 et 60 euros, hors prix de pose et d’établissements.

Prix d’un mur de clôture en gabions.

La règle de réalisation d’un mur de clôture en gabions est comme celle d’un mur de clôture en pierre. En effet, la seule distinction réside dans les pierres déployées. Les plus connues sont les roches, le basalte, la pierre blanche, la pierre bleue, la pierre, le schiste et le calcaire. Il existe un large éventail de décisions en ce qui concerne la nature des pierres (les pierres peuvent être combinées), leur ombrage et leur taille. 

Quant à sa fabrication, les pierres doivent être rangées dans un enclos métallique pour qu’elles restent bien en place. La taille des enclos métalliques doit être inférieure à la taille des pierres pour éviter qu’elles ne sortent. De plus, le mur de clôture doit être posé sur un sol stable pour éviter tout risque d’accident.

Le coût d’un mur de clôture en gabions est estimé à 350 euros / m2, hors prix de pose et d’établissements.

mur de clôture en gabions

Avantages et inconvénients

La réalisation d’un mur de clôture présente plusieurs avantages. En effet, un mur de clôture :

  • donne une base exceptionnellement solide à votre clôture. Cette base sera ainsi vraiment solide après un certain temps et pendant l’entretien, il suffit de se concentrer sur les différents matériaux de la clôture ;
  • représente un contour physique qui délimite magnifiquement une parcelle de terrain. Ainsi, vous ne pouvez pas, par exemple, déplacer un mur de clôture pour modifier la taille d’une parcelle. Il s’agit donc d’une sécurité à votre avantage.

Cependant, certains inconvénients s’imposent, à savoir :

  • un mur de clôture est un élément modérément gigantesque qui peut introduire un effet dissuasif sur la vue. ;
  • la sensation d’un mur de clôture est moins imperceptible qu’une simple clôture en grillage. Il faut ainsi veiller à ce que l’achèvement de l’aménagement soit entièrement convenable avec l’aspect de la terre de votre terrain.

Quel est le coût de la pose?

A l’instar des autres travaux, l’élaboration d’un mur de clôture requiert du savoir-faire et des compétences. Dans cette optique, il est constamment prescrit de recourir aux sociétés et aux experts pour s’abstenir de se retrouver avec un mur de clôture faible et précaire.

En effet, les professionnels sont habitués à ce genre de construction et auront la possibilité de vous proposer d’excellentes finitions pour votre de clôture. De plus, un expert réalisera comment fabriquer les établissements les plus durables et les plus solides pour votre mur de clôture.

Le coût de la pose d’un mur de clôture est évalué entre 10 et 100 euros / m², hors frais de matériaux et de fournitures, et ce en fonction de l’importance et de délicatesse des travaux.