Planche de coffrage pour béton: Prix, Pose, Types.

Pour tout ouvrage en béton, la planche de coffrage est primordiale. Une bonne réalisation dépend en premier lieu du choix du matériel qui sert à maintenir votre dalle de béton jusqu’à son séchage complet.

Gardez en tête que plus vous accordez de l’importance à toutes les étapes, plus votre ouvrage sera solide et bien droit. Dans cet article, nous verrons tous les critères essentiels pour obtenir un ouvrage de qualité. 

Qu’est-ce que c’est la planche de coffrage?

Il s’agit d’une sorte de moule qui délimite la surface à bétonner. La planche de coffrage permet ainsi de garder en place la dalle de béton pendant son durcissement. De ce fait, elle sert à éviter que le béton s’écoule vers l’extérieur. 

Il s’agit d’un élément incontournable pour tous les chantiers en béton (fondations, terrasses, escaliers…). Son rôle est d’autant plus important lors du séchage du béton. La pression exercée lors du durcissement est d’environ 2,5 tonnes/m3

Cet élément joue ainsi le rôle de structure d’accueil tout en assurant l’étanchéité pour écouler le béton. Son utilisation permet ainsi d’obtenir une surface parfaitement plane et bien droite. 

coffrage pour une dalle de beton

Types de planches

Bien que la planche de coffrage traditionnelle soit encore largement utilisée, d’autres types de planches peuvent également faire l’affaire. 

  • Le chevron : Cette pièce de bois est de forme carrée et doit mesurer 60 x 80 mm pour les travaux de coffrages. La longueur peut varier entre 1 à 6 mètres. Le chevron dispose d’une bonne résistance mécanique. C’est également un bois léger, facile à travailler et à peindre. 
  • Le bastaing est surtout utilisé pour la réalisation d’échafaudage, d’emballage ou de palette. Il peut aussi servir pour les travaux de coffrages. Sa dimension moyenne est de 60 x 170 mm, conditionnée par la norme NF B50-002. 
  • Le panneau (1-2,5 mm) : Les éléments qui le composent sont en contreplaqués contrairement à ceux de la planche de coffrage qui est en bois massif. De la résine phénolique assure sa protection et il est surtout utilisé pour les travaux de coffrages de petite taille. Le panneau en contreplaqué est à la fois fin, léger et facile à couper. Il faut cependant déterminer à l’avance la granulométrie du béton afin de sélectionner un panneau avec la bonne épaisseur. 

Ces types de planches de coffrage sont constitués en grande partie de bois (épicéa, sorbier, peuplier). Ils sont tous très résistants pour les travaux d’ouvrages. Toutefois, nous recommandons ceux avec la certification forestière PEFC qui offrent des bois déjà tracés. 

Les dimensions et l’épaisseur des planches

L’épaisseur et les dimensions de votre planche de coffrage sont des critères cruciaux pour votre chantier en béton. Voici, les éléments essentiels à prendre en compte.

L’épaisseur

Il s’agit de l’un des critères essentiels pour bien choisir vos planches. L’épaisseur d’une planche peut varier entre 26 à 40 mm, mais la norme minimum est de 27 mm.

L’épaisseur de votre planche joue un rôle important, car elle résiste à la pression exercée par le béton qui se durcit. Une faible étanchéité peut considérablement nuire à votre coffrage. 

Les dimensions 

La longueur d’une planche de coffrage se situe généralement entre 1 à 5 m pour une largeur de 100 à 300 mm. Les dimensions dépendent de la superficie de votre dalle. Il faut donc les calculer au préalable avant d’acheter les planches. 

L’épaisseur et les dimensions doivent également être prises en compte pour votre dalle. En creusant votre fouille, il faut rajouter au minimum 5 cm (pour l’épaisseur) et 3 cm (pour la largeur), cela vous évitera les problèmes pour insérer les planches.   

planche de coffrage  en bois pour une dalle de beton

Caractéristiques

Une planche de coffrage traditionnelle et de bonne qualité vous garantit la réussite de votre ouvrage final. Les fournisseurs proposent ainsi la version :

  • Rabotée, permettant d’éviter que les arêtes de bois s’intègrent à votre structure en béton. Les planches de bois rabotées peuvent être insérées directement à votre dalle. Cela vous donne ainsi la possibilité de gagner du temps pour votre chantier. 
  • Peinte, nécessaire pour les grands chantiers. Elles servent à délimiter et à distinguer vos différents ouvrages. 
  • Traitée, assurant la protection de la planche de coffrage. Elle est aspergée d’insecticide et de fongicide pour éviter sa détérioration pendant et après l’ouvrage. 

Quel est le Prix d’une planche de coffrage?

Le prix unitaire de ce type de planche est généralement compris entre 3 à 18 €. Il peut varier selon les dimensions, les matériaux et les versions (rabotée, peinte, traitée).

Les planches de coffrage en bois épicea (sapin) sont les plus utilisés sur le marché. Voici quelques prix qui vous aideront à élaborer votre devis :

  • Bois épicea non traité
  • 3 mètres : 2 – 8 €
  • 4 mètres : 3 – 10 €
  • 5 mètres : 4 – 13 € 

Les prix d’un panneau en contreplaqué, d’un chevron ou d’un bastaing sont supérieurs à celui de la planche de coffrage traditionnelle. 

  • Le panneau en contreplaqué coûte aux environs de 5 à 7 €/m2. Un panneau de 27 x 500 x 2 x 500 mm vaut au moins 30 €. 
  • Le chevron (70 x 50 mm et 4 m de long) coûte 13 €
  • Le bastaing (63 x 175 mm et 4 m de long) coûte 11 €

Notons que par rapport au prix d’un ouvrage en béton, le tarif des planches de coffrage est abordable.

Vous pouvez en trouver chez les revendeurs habituels : magasin de bricolage (Leroy Merlin, Bricoman, Castorama…) et magasin de scierie. Sur internet, il est également possible de s’en procurer par exemple sur le site spécialisé La Boutique de l’Arbre ou La Fabrique à bois.

N’oubliez pas d’inclure le coût de la livraison pour un achat en ligne. Certaines planches de coffrages peuvent également être réutilisées. Assurez-vous cependant que les dimensions correspondent à votre ouvrage. 

Le panneau en contreplaqué pour un coffrage

Les étapes pour réaliser un coffrage pour une dalle de béton.

Pour que votre ouvrage soit réussi, il faut que le béton versé reste à l’intérieur du coffrage. La structure ne doit pas se déformer au moment du séchage. La fixation du coffrage assure sa stabilité et l’étanchéité permet de garder le béton en place lorsqu’il se durcit. 

Une fois que vous avez sélectionné les planches de coffrage qui vous conviennent, il faut tout d’abord les découper pour obtenir la bonne taille.

Utilisez une scie sauteuse sans oublier les équipements de protection pour le découpage. Pour le choix des planches non traitées, il faut utiliser un rabot à main pour les aplanir. 

Après la préparation des planches, vous pouvez passer à la réalisation du coffrage. Voici les étapes à suivre:

  • Sur l’implantation de la dalle, il faut placer des piquets en bois sur les angles. 
  • Insérez ensuite les planches de coffrage.
  • Avec un niveau à bulle, vérifiez la linéarité de vos planches.
  • Pour renforcer le coffrage, il faut placer des fers en béton tous les 1 mètre. 
  • Mettez de l’huile de décoffrage sur les côtés des planches en contact avec le béton.
  • Procédez à l’écoulement du béton à l’intérieur du coffrage. 

L’application de l’huile de décoffrage sur les planches est importante, car cette étape préalable permet de les retirer plus facilement après le séchage. Il faut compter au moins 21 jours avant de décoffrer.

Les planches de coffrages récupérés peuvent être utilisées pour un chantier de taille égale ou inférieure.