Couler du béton par temps de pluie, est-ce possible?

Pour respecter rigoureusement les délais d’exécution, vous pouvez être tenté de travailler dans des conditions extrêmes: vent, orage, pluie. Ainsi, malgré les risques connus et encourus, le maçon peut être amené à vouloir couler du béton sous la pluie.

Toutefois, cela est-il vraiment possible ? Est-il d’ailleurs conseillé de couler du béton sous la pluie ? Comment bien s’y prendre pour couler du béton sous la pluie ? Retrouvez, dans ce dossier complet, toutes les réponses utiles… Notre avis: Évitez de couler du béton à l’extérieur par temps de pluie sans prendre les mesures nécessaires.

Couler du béton sous la pluie, est-ce possible?

Il faut, avant tout, noter qu’il est, en principe, possible de couler du béton sous la pluie. L’explication tient au fait que le béton est composé d’eau, de ciment et de granulats.

Par ailleurs, notez que le ciment, en tant que liant hydraulique, pourra bien prendre même sous l’eau. Toutefois, en raison des dangers liés à une telle entreprise, il serait peu raisonnable de couler du béton en temps de pluie.

En outre, cela pourrait avoir des incidences négatives sur la qualité de la construction. Ainsi, selon que vous travaillez dans des conditions de fortes pluies ou d’averses, les conséquences ne seront pas les mêmes. 

En situation d’orage et de pluie intense 

Dans ces cas, il serait préférable de ne pas couler du béton à l’extérieur. En effet, cela pourrait fortement dégrader la qualité de l’ouvrage. L’excès d’eau entraînera, entre autres, une augmentation de la porosité, une baisse de la résistance du béton, une croissance du retrait du béton, etc.

A cela, s’ajoute un fort risque de ségrégation entre les composants du béton. Inutile de vous préciser alors que tous ces éléments ruineront tout votre ouvrage. Ainsi donc, il vous est fortement recommandé d’éviter de couler du béton en cas d’orage et de pluie intense. 

En situation d’averses ou de pluie fine 

Il est très possible de couler du béton à l’extérieur en cas de petites averses ou de légère pluie. Mais, pour autant, il est toujours nécessaire de prendre des précautions.

En réalité, les petites averses ne peuvent pas éroder la qualité du coulage. Cependant, vous pourrez constater, en surface, quelques tâches indésirables. C’est le cas, entres autres, de présence de poudreuse ou de farineuse, de gouttes de pluies, de lessivage de la pâte de ciment, etc.

Tout cela aura comme conséquence une cohésion imparfaite de la surface du béton coulé. Enfin, retenez que l’impact de l’averse aura peu d’incidence sur la qualité du travail, si elle intervient avant le coulage.  

ne pas faire du béton par les temps de pluie

Comment couler du béton quand il pleut?

Faudrait-il le rappeler, couler du béton n’est pas une entreprise aisée ou à prendre à la légère. C’est un travail qui requiert un dosage parfait entre les différents ingrédients nécessaires à sa bonne réalisation : eau, ciment, agrégats (sables et graviers) et des adjuvants (antigel, accélérateur de prise, retardateur de prise, etc.).

Il faut noter que la tâche se complexifie davantage en période de pluie. En effet, le volume d’eau de pluie pourrait annihiler le dosage adéquat à la résistance du béton coulé. L’eau de pluie va naturellement augmenter la proportion du mélange.

Par ailleurs, le sable et les autres agrégats mouillés par la pluie vont accroître le taux d’eau dans le béton. Or, vous n’êtes pas sans savoir qu’une augmentation d’environ 0,1% du rapport ciment-eau réduira de 5% la résistance du béton coulé.

Avec ce tableau, vous comprenez bien que le plus facile serait d’éviter d’essayer de le faire. Mais, avec quelques recommandations utiles, vous pourrez réussir à bien couler du béton sous la pluie. 

Quelques recommandations 

Afin réussir à couler votre béton sous la pluie, vous devrez prendre quelques précautions en amont et en aval. Il faut d’abord noter qu’il est impératif d’utiliser du béton prêt à l’emploi.

En effet, avec l’eau de pluie, il vous sera impossible de préparer vous-même le béton à la bétonnière. Le dosage risque d’être imparfait. 

Avant le coulage 

Il est nécessaire de prendre vos mesures lorsque vous envisagez de poursuivre votre ouvrage en saison de pluie. Ainsi, avant de procéder au coulage sous la pluie, il vous est recommandé de : 

  • Surveiller régulièrement la météo 
  • reporter ou décaler le coulage en temps d’orage ou de pluie intense
  • prévoir à l’avance le matériel nécessaire en cas de maintien du coulage 
  • protéger promptement l’emplacement du coulage 
  • Evacuer avec des sceaux ou de l’écope l’eau de pluie avant de procéder au coulage 

Après le coulage 

Après avoir fini de couler sous la pluie, il est primordial aussi de prendre des dispositions pour protéger l’ouvrage. Dans le cas de petites averses ou d’une pluie très fine, vous pouvez laisser l’ouvrage ainsi.

Mais, pour plus de précaution, il vous est recommandé de tout faire pour bien recouvrir l’ouvrage. Après tout, vous ne pouvez pas contrôler les caprices du temps ! Ainsi, pour bien protéger le béton coulé, plusieurs solutions s’offrent à vous:

  • Pulvériser une boue de ciment sur le béton coulé juste après la pluie fine  
  • Installation d’une bâche surélevée
  • Mettre un polyane sur le béton coulé
  • Placer un barnum sur le béton 

Il faut retenir que le barnum est la solution parfaite pour protéger votre travail. Il faudra juste le stabiliser avec des piquets et des cordes. L’utilisation du polyane est l’alternative la plus économique. 

Enfin, la bâche surélevée est l’option à prendre en dernier recours. Avec cette solution, il persiste toujours un risque que la bâche s’affaisse sous le poids de l’eau de pluie. 

La prévention est de mise 

Il faut rappeler que couler du béton sous la pluie présente de nombreux dangers aussi bien pour vous que pour l’ouvrage. Il est donc fortement déconseillé de s’y prendre lorsqu’il pleut.

Dès que les gouttes de pluie pointent leur bout du nez, il est préférable de recouvrir l’ouvrage et de suspendre les travaux. Pour cela, vous disposez déjà d’une liste de bâches susceptibles d’être utilisées. Par ailleurs, il faudra veiller à ce que l’ouvrage soit bien ventilé.

Enfin, il serait bien aussi de créer un dispositif vous permettant d’évacuer les eaux de pluie. Alors, pour la bonne qualité de l’ouvrage et le bien-être des personnes qui occuperont la propriété, évitez autant que possible de couler du béton en temps de pluie!