Comment faire un Ragréage extérieur? Caractéristiques. Prix.

Vous êtes propriétaire d’une habitation ? Le sol de votre maison a besoin d’être nivelé ? Alors, vous avez besoin d’un ragréage. Cependant, vous ne savez pas grand-chose de ce qu’est le ragréage extérieur. Nous vous donnons toutes les informations nécessaires sur le ragréage.

Définition

Le ragréage est le fait de mettre une couche d’enduit afin de rectifier l’apparence d’une dalle en béton, d’un sol ou d’une chape de mortier par exemple.

Le ragréage permet une mise à niveau de divers types de sol : parking, allée de jardin, dalle d’abri de jardin, terrasse, balcon, toit-terrasse, chambre… Grâce à cette opération, votre sol aura un niveau identique.

Le nivelage du sol se fait par ailleurs par l’application d’un produit autonivelant sur un espace un peu détérioré. Si le sol est très défectueux, il vous suffit de couler une chape de béton. 

Cette opération peut se faire en intérieur ou en extérieur. Cependant, il vous faudra opter pour un produit approprié. Pour choisir le produit, vous devez tenir compte du niveau d’imperfection, des propriétés et de l’apparence de la zone à aplanir.

Avant de songer au ragréage extérieur de votre sol, assurez-vous que le sol ne présente pas des irrégularités. Si ce n’est pas le cas, le nivelage s’avère indispensable.

Ceci facilitera la pose des carreaux ou du bois. Le nivelage est aussi nécessaire si vous comptez rendre votre dalle de béton plus esthétique.

L’aplanissement du sol s’impose pour la création d’une pente sur une dalle coulée avant. En ragréant votre sol, votre dalle béton aura plus de cachet.

faire un ragreage en exterieur pour un sol

Caractéristiques

Un sol parfaitement nivelé doit avoir les caractéristiques suivantes :

  • La dalle doit être dotée d’un coffre. Contrairement à un local, le mortier ne se trouve pas obligatoirement dans la zone de la pièce.
  • La dalle doit être équipée d’une pente pour une meilleure circulation de l’eau.
  • Le produit employé doit être acheté selon l’état de la zone à ragréer. Sachez que les produits pour le ragréage extérieur ne sont pas automatiquement ceux indiqués pour le ragréage interne.

Comment faire?

L’aplanissement du sol est une opération qui demande beaucoup d’attention et de concentration. L’usage d’outils adaptés est indispensable.

À cet effet, vous devez vous munir de : un ou deux seaux, une perceuse, un mélangeur, une lisseuse inox, des tasseaux, des planches de coffrage et de sacs de nivelage exclusivement pour « extérieur ».

Une fois ces outils rassemblés, observez les étapes qui suivent.

Faites un apprêt du sol

Pour une mise à niveau impeccable, vous devez apprêter votre sol. Il s’agit en fait de nettoyer profondément l’espace à aplanir.

Pour cela, il vous suffit de balayer ou de passer l’aspirateur, tout en y mettant un produit de nettoyage fin ou un jet à forte pression.

Puis, éliminez toutes taches tenaces en grattant ou en ponçant le sol. Pour un ragréage extérieur bien fait, le sol à aplanir doit être propre !

Si la surface à ragréer comporte des trous, vous pouvez les couvrir en ayant recours à un produit autolassant.

Lorsque l’espace sera prêt, c’est-à-dire sec et correct, collez une bande de disjonction pour séparer le mur de la dalle. Puis, faites une circonscription de cette zone avec un coffrage.

La mise en place d’un coffre

Que vous envisagiez de réaliser un ragréage extérieur pour couler une dalle en extérieur ou de faire une mise à niveau, le coffrage est incontournable pour un bon résultat.

En effet, le coffrage a pour rôle d’empêcher le produit autolassant de s’étendre à l’excès. Pour avoir un bon coffrage, munissez-vous de chevilles et immobilisez les tasseaux.

Assurez-vous par exemple que les planches de votre coffrage soient parfaitement immuables. Puis renforcez votre ossature avec de tasseaux placés à l’arrière de la planche.

Appliquez le primaire d’adhérence

Le primaire d’adhérence est un produit liquide translucide. Ce produit a pour rôle de parfaire par exemple la cohésion du nivelage et aussi du mortier colle.

De ce fait, pendant l’achat, prenez la peine de bien sélectionner le primaire d’adhérence selon la nature de la zone à niveler.

Si elle est fissurée, un primaire « de fixage » est préférable à un primaire d’adhérence, car il permet d’uniformiser le sol.

Pour une bonne fixation du liquide transparent, joignez à l’application un rouleau. Ensuite, attendez que le produit soit bien sec. Une fois le sol dépourvu de toute humidité et de détritus, entamez la suite du ragréage extérieur.

Apprêtez le produit de nivelage

Cette étape est délicate. Elle demande beaucoup d’application. Pour commencer, faites un coulage progressif du produit auto-uniformisant dans un coin du coffrage.

Faites ceci en formant un cercle autour du coffrage. Puis, répandez le produit par surface d’approximativement 3 à 4 min 3 s. Ensuite, étalez-le astucieusement avec une raclette.

Respectez la période séchage du sol

Avant de poser quoi que ce soit sur le sol ragréé, vous devez laisser passer 24 heures après le nivelage, 72 heures avant de passer dessus avec une voiture et plusieurs jours avant l’application d’un revêtement.

En fait, il n’y a pas un temps établi pour le séchage du sol. Tout dépend du revêtement de sol envisagé.

L’épaisseur recommandée

Prix par m2

Le prix du ragréage extérieur varie entre 2,5 à 5 €/m2. Le primaire d’adhérence ballote entre 1 et 3 €/m2. S’il faut inclure les montants de l’apprêt et de la manœuvre, le coût du nivelage peut s’élever à 10-20 €/m2.

Toutefois, le montant peut être modifié par les caractéristiques du produit employé.

En effet, il existe des produits qui s’adaptent plus rapidement à un emploi sur sol humide. Pour faire le bon, n’hésitez pas à faire appel à nos services professionnels.

Un autre élément important pour une mise à niveau réussie c’est le recours à un spécialiste. Les travaux de maçonnerie oscillent communément entre 20 et 30 €/m2 en fonction des tarifs du professionnel choisi.

L’épaisseur recommandée

Lorsque votre sol a des enflures, vous pouvez vraisemblablement le niveler partiellement ou entièrement. Si la profondeur des bosses est immense, vous pouvez penser à une chape.

En réalité, c’est vous le patron donc le choix de l’épaisseur dépend de vous. Pourvu que vous obteniez une surface plate. L’épaisseur du ragréage extérieur est comprise entre 5 à 10 mm si les défauts du sol ne sont pas épais.

Si par contre les imperfections sont conséquentes, alors l’épaisseur peut s’étendre à 20 mm.