pierre naturelle

Pierre naturelle: Avantages, Prix, Pose, Types

La pierre naturelle est l’un des types de revêtement les plus utilisés et les plus appréciés de nos jours. Contrairement à certains, elle conserve ses qualités à vie et confère à votre sol un aspect beau et propre. Pas la peine d’en dire plus en condensé ! Pour plus d’informations détaillées sur ce matériau de construction, cet article est fait pour vous. 

Qu’est-ce que la pierre naturelle?

Tout simplement, la pierre naturelle est un matériau de construction constitué des roches de l’endroit où elle est extraite. Elle est tout le contraire des pierres artificielles et possède un caractère durable. Par ailleurs, cette pierre convient parfaitement pour les terrasses, car une terrasse en pierre naturelle ne garantit que confort et sécurité.

Types de pierre naturelle

Pour une utilisation des pierres naturelles, on se trouve le plus souvent face à une indécise. Ceci, parce qu’il existe plusieurs types différents, chacun possédant ses propres caractéristiques. Parmi la vaste liste des types de ce revêtement, nous avons :

Granit

Le granit est une roche plutonique ayant une structure granuleuse. Il est doté d’un caractère solide et durable, ce qui fait en sorte qu’il passe de longues années sans se détériorer. De plus, le granit vous offre un large choix de coloris en fonction de son lieu de provenance. Vous en trouverez en couleur noire, rose, bleue, gris, blanc… S’il vous arrive de faire un mélange de couleurs, vous obtiendrez un résultat très esthétique. En ce qui concerne la résistance, le granit se classe parmi les pierres les plus résistantes actuellement, surtout face aux salissures.

Basalte

Le basalte n’est pas très différent du granit, car il provient lui aussi des volcans. Le plus souvent, on retrouve le basalte en couleur sombre comme le noir ou le gris. Par conséquent, il conviendra mieux à vous qui êtes fanes des terrasses en pierre, ayant un aspect uniforme sans variété de couleurs. Ce type de pierre a un grand atout qui séduit plusieurs amateurs : la capacité de retenir et de rependre la chaleur. Pour ce qui est de la résistance, cette roche volcanique, l’est vraiment. En effet, elle résiste si bien qu’elle peut mettre de longues années sans subir des dégradations quelconques.

Schiste

La première particularité du schiste est sur son apparence. En effet, le schiste dégage un aspect feuilleté à l’œil nu, très beau et très authentique. À l’inverse des deux roches précédentes, il provient d’une couche argileuse et laisse un vaste choix au niveau des coloris. En d’autres termes, le schiste se présente avec une riche nuancée de couleur : noir, vert, brune, gris…

Pierre bleue belge

La pierre bleue belge a une forte résistance aux conditions météorologiques. Qu’il s’agisse des saisons humides, chaudes ou de gel, cette pierre supporte sans problème. De plus, son entretien ne demande pas trop d’efforts, car juste avec de l’eau claire, vous résolvez facilement ce problème. En outre, c’est une pierre extrêmement durable et garantissant ainsi une longue durée de vie.

Grès

Lorsqu’on parle de l’esthétisme, on voit directement le grès. En effet, ses couleurs d’origines lui confèrent une beauté absolue. Il s’agit du blanc, du jaune et du rouge. Ce qui en plus, vous laisse un choix varié de couleur. Par ailleurs, non loin de son esthétisme, le grès est doté d’une bonne résistance et d’une bonne solidité.

sol pierre naturelle

Avantages et inconvénients de ce matériau

Tout comme d’autres matériaux de construction, celui-ci possède des avantages et des inconvénients. 

Les avantages

Il existe une vaste liste des bienfaits de ce matériau, dans laquelle nous avons pu extraire ceux qui suivent :

  • Son caractère unique : puisqu’elle est naturelle, il est presque impossible d’en faire une bonne imitation. Et ce, parce qu’elle a des caractéristiques uniques et hors du commun.
  • La bonne résistance à l’usure : contrairement à certains matériaux de construction, celui-ci ne perd pas son éclat avec le temps. Peu importe les conditions du climat : pluie, vend, froid, elle résiste facilement et ne subit aucune dégradation.
  • Le large choix de créativité : avec ce type de matériau de construction, vous avez une foule de possibilités. En effet, vous pouvez choisir entre utiliser le granit, le travertin, la pierre bleue et autres, pour votre projet. Ce qui vous donne la possibilité de construire une terrasse en pierre naturelle à votre goût. Et ce, en variant aussi les couleurs.

Les inconvénients

Les inconvénients sont très rares. Parmi le peu qui existe, nous avons :

  • Le prix élevé : c’est un facteur qui peut décourager les amateurs sur ce matériau de construction. Si l’on veut faire la comparaison avec d’autres, celui-ci coûte légèrement plus cher.
  • L’exigence d’une bonne expérience : pour réussir sa pose, il faut nécessairement avoir un bon nombre de connaissances. Ceci, à cause de sa technique différente et particulière. Bref, il est souvent recommandé de faire appel à un spécialiste pour la pose de ce type de matériau.

Quel est le prix par mètre carré?

La pierre naturelle pour terrasse coûte en moyenne entre 50 et 150 euros le m2. Toutefois, il est important que vous sachiez que ce prix est variable, car il dépend de plusieurs facteurs. En effet, pour une surface à revêtir plus grande, le prix se verra à la baisse. Le plus souvent, on utilise l’expression : plus la surface est importante, moins le prix est élevé. Par ailleurs, nous avons aussi le type de sol qui influence la fixation du prix. Par exemple : le prix pour la pose du granit n’est pas égal à celui du travertin.

terrasse pierre naturelle

Quelles sont les étapes de la pose?

Pour une bonne jouissance de la pierre dont il est question, il est important de suivre les étapes de la pose suivante.

La préparation du sol

La première chose à laquelle vous devez penser lors de la pose de ce matériau, c’est la préparation du sol. Ici, plusieurs questions doivent être mises en évidence, comme : où vais-je aménager ma terrasse ? De quelle dimension aurais-je besoin pour mon projet ? Ensuite, il faut :

  • Délimiter la surface : vous pouvez le faire à l’aide des piquets et des cordages pour relier ces piquets entre eux.
  • Faire le décaissement : l’objectif ici, est d’éliminer les herbes, réguler la surface et creuser. La bonne profondeur est d’environ 40 cm. Attention ! Il est toujours important de prévoir à ce niveau une légère pente pour permettre l’évacuation de l’eau : 1,5 cm d’inclinaison par mètre.
  • Faire les tranchées de bordure : la profondeur de ces creux doit dépendre de la hauteur de la bordure et le lit de pose qui doit être de 5 cm en fonction du sous-sol.

Réaliser les fondations

La fondation est en quelque sorte la base de l’ouvrage. En effet, c’est en majeure partie grâce à elle que le futur ouvrage résiste. C’est pourquoi, il est recommandé de bien la réaliser pour éviter la destruction rapide de la construction. Pour cela, vous devez consolider le sous-sol, placer une couche de pose et réaliser les joints de dilatation. Ceci de manière adéquate.

La pose des dalles

Cette étape demande une bonne concentration. Il faut d’abord déterminer la hauteur des dalles à l’aide des cordages. Puis faire un lit de mortier et ensuite poser les dalles dans le mortier. Remarque : ces dalles peuvent aussi être collées avec de la colle pour pierre.

La pose proprement dite, doit commencer en partant du bord de la terrasse, tout en respectant un écart de 4 à 8 cm entre les dalles. Pour finir, cognez tout doucement sur chaque dalle à l’aide d’un marteau en caoutchouc.

Faire le jointoiement des dalles

L’étape de jointure est la touche finale. Elle consiste à épandre de nouveau le mortier sur toutes les dalles en utilisant un balai ou une raclette. Puis les nettoyer avec une éponge et laisser sécher pendant environ 24 heures.

Recommandation pour l’entretien de votre terrasse en pierres naturelles

Dans l’optique de garder votre terrasse en pierre en bon état, il est important de l’entretenir. Pour cela, suivre les recommandations suivantes vous sera d’une grande aide.

  • Ne pas utiliser les produits chimiques et acides comme le détergent. Optez plutôt pour tout ce qui est naturel.
  • Éviter d’utiliser le sel de déneigement pendant l’hiver, car ce dernier peut être agressif sur les dalles. 
pierre naturelle exterieur

Conclusion : pourquoi choisir pour votre projet? Quels sont les usages?

En conclusion, nous dirons qu’il est important de choisir ce revêtement pour votre projet, pour plusieurs raisons. Premièrement, il vous laisse une possibilité de choix varié, qu’il s’agisse des couleurs, de la forme, de finition ou même du type de pierre, vous êtes libre de faire un choix convenable à votre projet. Deuxièmement, l’accessibilité de ce matériau est facile. Il n’est pas question de chercher de midi à quatorze heures pour le trouver, car il est très facile d’accès. Enfin, cette pierre garantit à votre projet résistance, solidité, longévité, esthétisme et sécurité. Ce dernier, en raison de son caractère antidérapant dans certaines finitions. 

Pour ce qui est des usages, ce matériau a la possibilité d’être utilisée dans de nombreux domaines de la construction :

  • Le bâtiment
  • Les voiries et les sols
  • Les ouvrages d’art
  • Restauration
  • Décoration