Béton drainant

Le béton drainant constitue un revêtement de référence qui se démarque par sa porosité et sa perméabilité.

Il permet de drainer sans difficulté l’eau de pluie qui s’infiltre directement dans le sol.

Cela différencie le béton poreux des autres bétons décoratifs et des revêtements externes alternatifs tels que les bitumes, les pavés, les dalles.

Il empêche toute stagnation durable d’eau en surface. Il convient pour des usages assez variés et reste très apprécié pour sa durabilité et sa résistance.

Définition du béton drainant

Le béton perméable représente un béton décoratif assez prisé qui se distingue par sa grande porosité.

Il constitue un revêtement très perméable qui draine et absorbe l’eau.

Ce béton s’utilise exclusivement pour les aménagements extérieurs pour lesquels vous souhaitez éviter toute stagnation d’eau sur la surface ainsi que les inondations.

Il séduit par sa résistance, son confort d’exploitation et sa facilité d’entretien.

Le béton drainant
Le béton drainant

Usage du béton poreux

Ce type de béton convient exclusivement pour les aménagements externes.

Il apporte design et élégance à vos allées de jardins, à vos terrasses et aux abords de piscine.

Vous le retrouvez au niveau des trottoirs et de plusieurs autres structures communautaires. Il rehausse le standing des parkings et des garages.

Ce type de béton s’installe partout où vous souhaitez éviter les poches d’eau, car ce revêtement vous préserve d’éventuelles glissades susceptibles de provoquer des chutes graves.

Nuancier béton drainant
Nuancier béton drainant

Composition

La fabrication du béton poreux exige plusieurs matériaux tels que le ciment, des granulats, des fibres spécifiques en polypropylène, un adjuvant et l’eau.

Pour apporter davantage de design et d’esthétique à ce type de béton, nous y ajoutons des pigments colorés. Ce béton existe en plusieurs couleurs.

Le béton poreux PaveBeton.fr
Le béton poreux PaveBeton.fr

Comment faire le béton drainant ?

Ce béton se conçoit principalement de deux manières distinctes. Nous pouvons utiliser la méthode industrielle ou la technique artisanale.

Dans le cadre de la procédure industrielle, la préparation du béton s’effectue dans une centrale dans le strict respect des règles de mélange.

Voir dans la video ci-dessous comment faire le béton drainant.

Il se transporte sur le chantier avec un camion-malaxeur. Avant l’arrivée du béton, nous nettoyons le terrain et l’apprêtons pour recevoir le béton perméable.

En effet, ce dernier ne se malaxe plus et nous ne devons plus y ajouter de l’eau sur place avant son étalement au risque d’affecter sa porosité.

La mise en place du béton drainant n’intervient pas en temps de grande chaleur.

Dans le cadre de la technique artisanale, nous opérons le mélange du béton sur le chantier. Pour y parvenir, nous utilisons plusieurs bétonnières qui fonctionnent de manière indépendante.

Cette méthode de préparation du béton nous permet d’effectuer la mise en œuvre à un rythme adapté à vos attentes et de travailler en plusieurs étapes.

Toutefois, nous respectons les mêmes dosages de matériaux pour l’élaboration du béton, du début à la fin du chantier afin d’obtenir un revêtement identique et véritablement homogène.

Pour les bétons drainants colorés, nous faisons preuve de rigueur pour garantir un béton entièrement uniforme.

Par ailleurs, la préparation du béton poreux doit répondre à des normes et des exigences de qualité.

Pour l’aménagement d’un terrain de sport, ce béton doit se conformer à la norme NF P90-110.

Dans le cadre d’un projet relatif à des chaussées, la préparation du béton perméable doit plutôt respecter les prescriptions des normes NF EN 13877-1 à 3 et NF P98-170.

La qualité du béton drainant garantit sa résistance et sa durabilité.

Les différentes étapes de pose du béton poreux

La mise en place de ce béton s’effectue impérativement par des professionnels.

En général, elle incombe à des sociétés spécialisées qui s’occupent à la fois de la préparation de ce béton et de son étalement.

De préférence, contactez-nous pour obtenir un revêtement de qualité et effectivement poreux.

Toutefois, les plus téméraires peuvent très bien se renseigner pour maitriser les techniques de pose du béton perméable.

Dans tous les cas, ce béton se met en place en plusieurs étapes:

  • la préparation du sol;
  • la pose des joints de dilatation;
  • et l’installation du béton perméable.

Préparation du sol

L’étape de la préparation du sol conditionne la durabilité et la résistance du béton. Il doit présenter une épaisseur qui varie entre 10 à 20 cm au minimum pour recevoir assez de béton.

Parfois, cela exige un décapage du sol. Nous prenons le temps d’enlever les carrelages, les bétons, les pavés ainsi que tous les anciens revêtements encore présents sur le terrain du chantier.

Cela contribue à rendre la sous-couche totalement perméable pour permettre le passage de l’eau.

Le béton ne se pose pas directement sur la surface du sol sinon le revêtement se dégrade très vite et laisse apparaitre des fissures et des cassures.

Après le minutieux nettoyage du sol, une première sous-couche de cailloux concassés se met en place.

Puis, nous rendons la surface compacte et homogène à l’aide d’une plaque vibrante. Cela assure une bonne évacuation des eaux de pluie et garantit la porosité de votre revêtement.

L’étape de la préparation du sol reste déterminante pour la qualité et la durabilité du béton drainant.

Pose des joints de dilatation

La pose des joints de dilation représente également une phase incontournable.

Elle empêche les fissures au niveau du béton à installer. Nous en posons à tous les 20 m2. Lesdits joints demeurent disponibles en PVC ou en pavés.

Ils se révèlent indispensables pour une installation efficace et résistante.

L’installation du béton perméable

Enfin, la mise en place proprement dite du béton poreux intervient.

Nous utilisons les patins de carreleur pour effectuer la pose, peu importe la technique de préparation du béton poreux.

En effet, l’installation se réalise de la même manière, que le béton poreux soit conçu industriellement ou artisanalement.

Ainsi, le béton est coulé et étalé soigneusement sur le terrain perméable. Lors de cette tâche, nous nous servons des raquettes chaussées à nos pieds pour effectuer le claquage et assurer la perméabilité du revêtement ainsi mis en place.

Enfin, nous vaporisons minutieusement un protecteur de surface sur le béton poreux. Cette substance met votre revêtement à l’abri des intempéries et des UV.

Elle rehausse également l’éclat du revêtement et lui permet de résister parfaitement aux chocs et changements climatiques.

Après la fin des travaux, la pratique interdit d’utiliser automatiquement sur le nouveau revêtement ainsi installé.

Laissez-le sécher pendant quelques heures avant d’y marcher.

Pour y circuler en voiture, vous devez patienter pendant une semaine entière.

béton perméable
béton perméable

Caractéristiques du béton drainant

Le béton poreux se distingue nettement des bétons courants par ses caractéristiques.

  • Il constitue un revêtement de référence dont la performance et l’efficacité demeurent indéniables.
  • disponible en plusieurs coloris avec de nombreux choix de granulats.
  • Il représente un matériau solide et perméable que vous pouvez utiliser assez rapidement après une ondée.
  • Il assure un drainage aisé des eaux après les grandes pluies. Vous n’observez donc plus les flasques d’eau.
  • Il se révèle également antidérapant. Cela vous met à l’abri d’éventuelles glissades et des risques de chute.
  • Il se démarque une forte résistance et vous l’utilisez pendant de nombreuses années sans risque de dégradation.
  • Il procure une agréable sensation au toucher, notamment lorsque vous l’installez aux alentours de votre piscine.
  • Totalement inodore, ce type de revêtement ne crée aucun désagrément nasal ou psychique.
  • Sa conception empêche qu’il s’accole à vos pieds et aux pneus des voitures. Enfin, le béton poreux s’entretient aisément et de façon sporadique.