Béton balayé

Le béton balayé, béton brossé ou béton strié est une catégorie de béton dont la surface est recouverte de fines stries qui sont régulières et parallèles.

En fonction de l’endroit où l’on veut le réaliser, on distingue différentes catégories de béton.

Ainsi, pour les lieux comme les allées de jardins, les surfaces de parking, les chaussées, les cours d’école, etc., les techniciens réalisent un type de béton qu’on appelle le béton balayé.

Les stries sont obtenues par un balayage manuel ou mécanique de la surface du béton lorsque celle-ci ne s’est pas encore durcie.

L’aspect esthétique des stries est fonction du type de balai qui a été utilisé. Le béton peut être gardé dans son état brut : on parle de béton balayé brut (ordinaire).

On peut aussi y ajouter des colorants (béton balayé coloré). La coloration vient donner une empreinte originale à l’aspect du béton. Il est un sous type de la famille du béton décoratif aussi que le béton imprimé ou drainant.

Par quel procédé peut-on réaliser ce type de béton ?

Mise en œuvre du béton balayé
Mise en œuvre du béton balayé

Comment faire le béton balayé ?

Pour réaliser un béton brossé ou strié, il faut suivre les mêmes étapes qu’un béton ordinaire.

La différence se situe au niveau de la finition pour le béton strié.

On observe ainsi les étapes suivantes:

  • Sur la surface non endurcie du béton, et à l’aide d’un balai de marquage, on réalise les stries;
  • Les différentes formes que prendront les stries dépendent de votre imagination : il existe un nombre infini de formes de stries que vous pouvez apposer sur le béton.

Lorsque la surface bétonnée n’est pas trop grande, vous pouvez faire usage d’une brosse. Dans ce cas, on parle de béton brossé.

D’autres outillages peuvent être utilisés pour la réalisation des stries.

Il s’agit entre autres d’un râteau, d’une règle de maçon (utilisée en donnant de petits coups de manière régulière), d’une taloche adaptée, etc.

Pour le béton balayé coloré, l’application du pigment colorant se fait avant les finitions qui conduisent à l’obtention des stries.

Une fois le béton balayé ou strié réalisé, comment peut-on l’utiliser ?

Utilisation du béton balayé ou strié

Le béton strié est utilisé dans tous les espaces où l’adhérence est très faible et où l’on peut glisser rapidement.

Il peut être aussi utilisé dans les espaces publics. Nous pouvons noter les lieux comme:

  • Les trottoirs;
  • Les terre-pleins centraux;
  • Les allées de parc ou de lieu de détente;
  • Les parkings de voiture;
  • Les ronds-points;

Le béton strié peut aussi être utilisé dans les lieux privés comme:

  • Les allées de jardins;
  • Les bordures de piscine;
  • Les cours non pavés;
  • L’entrée de parking personnel;

Pour une utilisation aisée, quelles sont les caractéristiques que doit avoir le béton balayé ?

Composition du béton brossé
Composition du béton brossé

Les différentes caractéristiques du béton balayé

Lorsque les travaux de finition du béton brossé sont bien réalisés, il présente les caractéristiques suivantes:

  • Durabilité : ce type de béton a une période de durabilité qui va jusqu’à 30 ans;
  • Antidérapant : en situation de pluie ou de neige, ce type de béton vous met à l’abri des glissades surprises et vous fait éviter donc des accidents domestiques;
  • Résistance : lorsque le dosage de béton est bien fait, sa surface est résistante;
  • Perméabilité : c’est un type de béton qui ne laisse pas passer l’eau. Pour éviter que l’eau stagne, il faut prévoir une pente pour drainer l’eau vers les collecteurs d’eau.

Composition du béton balayé

Tout comme les bétons ordinaires, le béton balayé possède les mêmes compositions (ciment, sable, eau, gravier et adjuvant).

Composé d’un mélange de calcaire et de chaux, le ciment joue un rôle de liant et durcit en contact avec de l’eau. Le sable qui doit participer au mélange du béton est un sable de carrière ou de rivière.

L’eau doit être propre. Le gravier est un ensemble de petits grains rocheux. Il vient donner de la résistance au béton.

Pour un béton de qualité, le gravier doit être épuré, c’est-à-dire être débarrassé de boue et de toute saleté. Les additifs viennent donner des caractères supplémentaires au béton.

Par exemple, les entraîneurs d’air vont rendre le béton résistant au gel et au produit dégivrant ; les hydrofuges viennent renforcer l’imperméabilité du béton aux liquides.

En fonction de la surface à bétonner, on détermine la teneur de chaque élément qui doit composer le béton.

Une fois tous les éléments présents, il faut penser alors à la mise en œuvre de ce dernier.

Béton strié
Béton strié

Mise en œuvre du béton balayé

La réalisation du béton brossé ou balayé offre un choix infini de formes et de styles de finition.

En effet, le dosage des constituants, le type de malaxage et la qualité des différents éléments constitutifs du béton doivent être conformes aux normes dites Normes XPP 18-305.

De manière spécifique, le dosage doit être fait en fonction de la taille de l’ouvrage, de sa nature, de son utilisation et de l’environnement dans lequel il veut être réalisé.

La mise en œuvre du béton brossé se fait en 3 étapes:

La préparation du mélange qui servira de béton

Pour obtenir ce mélange, il est important de respecter le dosage des différents éléments constitutifs du béton. Par exemple, pour 35 kg de ciment, il faut:

  • 5 m3 de sable;
  • 8 m3 de graviers;
  • 17 m3 d’eau.

Le dosage doit toujours être proportionnel à la superficie de la zone à bétonner.

La préparation de l’espace à bétonner

À ce niveau, il faut suivre les étapes suivantes:

  • Bien remblayer la partie à bétonner afin d’en améliorer la densité et la résistance;
  • Avec du bois de coffrage, déterminer avec précision l’épaisseur que doit avoir le béton;
  • Préparer alors l’espace à recevoir le coulage du béton (lit de mortier);
  • Au moyen d’une bétonneuse, verser le béton sur la surface tout en l’étendant de manière progressive;
  • Vérifier le plan de la surface avec un outil à niveau : cela permettra de créer les conditions pour un écoulement plus aisé de l’eau.
Nuancier béton balayé
Nuancier béton balayé

Le balayage proprement dit

À l’aide de balai de marquage et dans un mouvement régulier et progressif de va-et-vient, réalisez de fines stries sur la surface non endurcie du béton.

D’autres techniques existent également : l’usage du râteau ou d’un engin mécanique pour réaliser les stries. Pour un espace réduit, il est recommandé de prendre une brosse.

Le béton balayé ou strié présente de nombreux avantages. Il est esthétique et revalorise l’environnement dans lequel il est réalisé.

Il vous met aussi à l’abri des situations accidentelles comme les glissades.
Il est facile d’entretien, durable.

Lorsqu’il est fait dans les espaces publics, il renforce la sécurité des piétons. Il a la faculté de résister aux intempéries.